Histoire de la paroisse St Antoine de Padoue de Peñasco (New-Mexico)

jeudi 26 janvier 2006
par  JML

HISTOIRE DE LA PAROISSE DE SAINT-ANTOINE DE PADOUE - PEÑASCO - NOUVEAU MEXIQUE

« Le catholicisme a été apporté d’abord à Picuris Pueblo au début des années 1600 par des Missionnaires d’Espagne, par l’intermédiaire du Mexique.

Un calice, une patène, de la vaisselle pour les saintes huiles et une peinture à l’huile de San Lorenzo sont venus comme cadeaux du roi.

La première église a été construite dans le début des années 1600 et s’est appelée San Lorenzo de Picuris. Les missionnaires ont vécu et ont travaillé dans le village.

Pendant la révolte de Pueblo en 1680, les Espagnols ont été conduits hors du nord du Nouveau Mexique et beaucoup d’églises ont été détruites.

Douze ans après, les Espagnols, sous la conduite du Governeur Diego de Vargas sont revenus. Après quatre ans de combat dispersé, les colons et les prêtres ont commencé à établir des maisons et des missions au New Mexico.

En 1759, le Gouverneur Marin del Valle a pris les restes de Fray Ascensio de Zaraté, mort à Picuris en 1632, des ruines de la vieille église de San Lorenzo de Picuris et les a ré-enterrés dans la chapelle des Conquistadores de la cathédrale de Santa Fe.

En 1760, l’évêque Tamaron a donné aux colons habitant dans Trampas, la permission de construire une église pour honorer San Jose. Frère Andres Claramonte, " père de mission " de Picuris, a béni la chapelle et a été autorisé à exécuter des baptêmes, des mariages et des enterrements.

En 1776, Fray Francisco Atanacio Dominguez a fait une visite juridique à Fray Claramonte à Picuris. Les livres de paroisse ont été inspectés, ont été trouvés en règle et ont été approuvés. L’inventaire de la propriété d’église a été fait. Fray Claramonte a été remercié de son travail, son attention au travail sacerdotal et sa bonne conduite dans ses rapports d’affaires avec les indigènes et leur instruction dans la doctrine chrétienne.

Dans les 100 années qui suivirent, des vallées environnantes ont continué à être arrangées par des colons d’Espagne montant de la vallée de Rio Grande, région d’Espanola.

Le 13 juin 1867, la paroisse a été déplacée de Picuris à Penasco et a été appelée San Antonio. La propriété pour la chapelle a été donnée par Don Ramon Sanchez. Frère Ramon Medina, un indigène de Penasco, était pasteur de 1876 à 1906.

En 1907, Frère Leon Delavelle, un français, est devenu pasteur et construisit une nouvelle église en 1911. Il est resté pasteur jusqu’en 1918.

A partir de 1911 la succession des pasteurs de la paroisse de San Antonio est comme suit : Fr. Peter Kuppers, Fr. Juan Tobias Sanchez, Fr. G. L. Lomme, Fr. Snyder, Fr. J. Gleason, Fr. Jacob Joerger, Fr. Guadalupe Rivera, Fr. Charles Wall, Fr. Patrick Lopez, Fr. Robert Garcia, Fr. Thomas Wilkinson, Fr. Albert Podvin, Fr. Patrick Chavez, Fr. Luis Jaramillo, Fr. Michael O’Brien, Fr. George Weisenborn, Fr. Roger Martinez, Fr. Lambert J. Luna, Fr. Joe D. Vigil, Fr. Joseph Kuehner & Fr. Adam Lee Ortega y Ortiz .


Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur