Etat des lettres de naturalité délivrées par les Princes-Evêques de Bâle de 1738 à 1782

-* Lettres données en particulier à des Richard-Guenin
mardi 7 février 2006
par  JML

Etat des Lettres de naturalité delivrées par les Princes -Evêques de Bâle de 1738 a 1782.


  • 1738, septembre 7. Richard (Jean-Jacques) d’Altkirch, employé de chancellerie à Porrentruy, entre en 1738 comme sergent dans la compagnie colonelle du Régiment des gardes suisses du roi de France.
  • 1740, mars 10. Vaille (François Joseph) fils du bailli de Ribeauvillé, officier dans le Régiment suisse de Karrer au service de S. M. T. C.
  • 1741, décembre 9. Pinofeld Jean Baptiste) de Munster en Westphalie ; sa mere Jeanne Gigandet était native des Genevez.
  • 1743, septembre 3. Salomon (François Nicolas) , fils de Jean Baptiste Salomon, conseiller au Conseil Souverain d’Alsace.
  • 1743, septembre 3. Salomon (François Gatien) , né il Colmar, oncle du précédent, tous deux officiers dans le Régiment de Reding au service de l’Espagne.
  • 1744, mars 19. de Schönau (François Ignace Louis) baron de , obtient une lettre de naturalité le reconnaissant gentilhomme de l’Evêché de Bâle ; sa famille revêt l’office de grand échanson.
  • 1744, avril 3. de l’Eppe Sauvage de Keversberg (Claude Jacques) , chevalier du St Empire, gendre de feu le Sr Basuel, conseiller aulique, capitaine au Régiment suisse de Greder, reconnu gentilhomme de l’Evêché de Bâle.
  • 1746, fevrier 11. de Caneau (Jacques Philippe) , natif de Soultz en Alsace, capitaine au Régiment de Reding le vieux au service de l’Espagne.
  • 1746, novembre 14. de Granmeran (Jean François Joseph Frédéric Antoine) .
  • 1747, janvier 8. Musy (Pierre Joseph) , natif des Genevez.
  • 1755, août 18. Faihy (Pierre François) d’Indevillers, terre du comte de Montjoie.
  • 1755, décembre 20. Costar (Otto Valentin Roger) , écuyer, chevalier de l’ordre militaire de St Louis, capitaine enseigne suisse de la Compagnie de Cent-suisses de la garde ordinaire du Corps de S. M. T. C.
  • 1757, mai 15. Meunier Rustoz (Jean Baptiste) , natif de Talloire, évêché de Genève.
  • 1756, decembre 24. Bouvard (Thiébaut) , rue et hôtel de Condé Paris.
  • 1758, août 31. Laurenty (François) , ci-devant officier dans le Régiment Fischer.
  • 1758, novembre 3. Duval (Louis Matthieu), né à Huningue en 1733, fils du commissaire des guerres, officier au Régiment d’Eptingue.
  • 1759, janvier 24. Gros (Michel) , originaire de Kirschrath, principauté de Salm, pour servir comme officier dans les Régiments suisses au service de France.
  • 1759, avril 6. Klein (Joseph Landelin Martin) , natif de Weissenbourg en Basse-Alsace.
  • 1759, septembre 2. de Roland (Pierre François Servais) , natif de Moimais, comté de Bourgogne, âgé de 26 ans, pour servir dans un Régiment suisse ; en 1763 officier dans le Régiment de Castella.
  • 1759, novembre 21. Dieudonné (Amé François Thiébaut) , fils de Jean Baptiste Dieudonné gentilhomme de l’Aveline et conseiller secrétaire intime de S. A. R. Mad. la Princesse de Lorraine, Dame et abbesse de Remiremont, pour le service d’un régiment suisse.
  • 1760, janvier 22. Simonis (Antoine) . natif d’Ammerschwir en Alsace pour entrer dans le régiment de M. de Halwyl.
  • 1760, janvier 22. Roger (Claude François) , natif de Bourguignon en la Franche Comté. ,
  • 1760, juin 3. Monnin (Laurent) dit Simonin, pour être Suisse de porte.
  • [*1761, février 14. Richardguenin (Etienne ; Charquemont (Franche Comté ;) dont le père et les ancêtres étaient originaires du Noirmont.*]
  • 1761, avril 22. Trimoille (Claude Antoine) natif d’Arcon.
  • 1763, novembre 21. Perregaux (François Théophile) , né à Tavannes en 1737, fils de François Louis Perregaux de Neuchâtel, pasteur à Tavannes. Entré le 7 décembre 1754 en qualité d’enseigne dans le Régiment de Boccard, sous lieutenant le 23 juin 1767, passé lieutenant capitaine dans le Régiment d’Eptingue le 1er mars 1758, capitaine commandant le 20 octobre 1763, retraité le 11 juin 1786 avec une pension de 1500 (?).

Les premières lettres de naturalité furent renouvelées le 18 mars 1765.

  • 1767, mai 31. de Pourtales (Jérémie) , bourgeois de Neuchâtel.
  • 1767, mai 29. Gay (Charles Maurice) , natif de Taloire attaché au service de M. de Nicolï, premier président de la Chambre des Comptes à Paris.
  • 1770, fevrier 15. Vielle (Pierre) , originaire de Fribourg.
  • 1770, juin 11. Bournet de Verron (Guillaume) , officier au Régiment de Piémont ; se propose de passer gentilhomme de M. le cardinal de Choiseul à la place de M. de Noël.
  • 1777, mars 9. Batier (Charles Bonaventure) , aumonier à la citadelle de Besançon.
  • 1777, mars 10. de Seimandy St-Gervais (Jean Pierre) , natif de Marseille, capitaine à la suite du Corps des dragons de France.
  • 1778, mars 7. Le Normand d’Eaubonne (Gabriel Joseph) , capitaine au Régiment de la Reine Dragons, pour obtenir un emploi dans les Cent Suisses de la Garde du Roi T. C.
  • 1778, juin 19. Aucane (Jean Louis Marie) , noble irlandais né à la Martinique, officier de cavalerie au service de S. M. T. C. pour obtenir un emploi dans les Cent Suisses.
  • 1778, juillet 22. Baboud de Villemane (Pompone Marie Pierre) , du Régiment royal des Cravates Cavalerie ; a acheté une charge d’exempt des Cent Suisses.
  • 1778, août 4. Garnesson Joachim , sur la demande de M. le Président de la Briffe, pour être suisse de porte.
  • 1782, juillet 15. Faibesse (Pierre) , natif de la ville de Mende, en Bas Languedoc, garçon de bureau chez le comte d’Artois et dès 1780 au service de M. de Verzenne.

Sources.

  • Les Archives, de l’Ancien Evêché de Bâle, liasse Regnicolität.
    Ordonnances de police de la ville de Porrentruy dressées le 6 mars 1598 et publiées en 1666 à Porrentruy par Jean Henri Straubhaar, imprimeur.
  • Ordonnances de police pour la ville de Delémont dressées le 6 mars 1705. (Copie communiquée par M. l’abbé Daucourt.)
  • Quiquerez, histoire des institutions politiques, constitutionnelles et juridiques de l’Evêché de Bâle.
  • C. Folletete, Le Régiment de l’Evêché de Bâle au service de France.
  • J. Germiquet, « Clerus rauraciae reformatus », dans les Actes de la Société jurassienne d’émulation IIme série 1er et 2ème volume.
  • Dictionnaire historique et biographique de la Suisse. Vol. I p. 277 et suivantes. Article : Ambassadeurs de France en Suisse.

Lettres de naturalité sur Wikipedia

Documents joints

Descendance de André Richard-Guenin du (...)
On trouve parmi les descendants, Etienne Iréné Richard-Guenin qui reçu une lettre de naturalité le (...)
La nationalité avant la lettre. Les pratiques (...)
Lettres de naturalités : déclaration du Roy (...)

Navigation

Articles de la rubrique

  • Etat des lettres de naturalité délivrées par les Princes-Evêques de Bâle de 1738 à 1782

Sites favoris


55 sites référencés dans ce secteur

Brèves

1er février 2008 - de mars à août 2008-Exposition Blarer de Wartensee à Porrentruy

L’Hôtel-Dieu de Porrentruy consacre une grande exposition au prince-évêque décédé il y a 400 ans Le (...)

31 mai 2007 - Calendrier des manifestations à Saignelégier (JU) en 2008

A noter en particulier le Marché-concours national de chevaux des 8-9-10 août 2008 à (...)

31 mai 2007 - Le marché concours du cheval "Franche-Montagne" aura lieu les 7-8-9 août 2009

Thurgovie hôte d’honneur de l’édition 2009 Le Canton de Thurgovie sera l’hôte d’honneur de (...)

31 mai 2007 - Saint-Ursanne la Fantastique -se veut également artistique

Extrait du Quotidien Jurassien
Saint-Ursanne la Fantastique -se veut également artistique A un (...)