La Franche-Montagne des Bois (*), terre d’origine de la famille de la Velle

vendredi 20 janvier 2006
par  JML

La famille Richard-Guenin apparait dans les documents de la Franche-Montagne au milieu du XVe siècle. C’est la période de reprise en main de la communauté de la Montagne de Muriaux par le Prince-Evêque. Les Richard-Guenin sont probablement originaires de la région de Soubey/Lobschez dans la chatellenie de Saint-Ursanne. En moins de 50 ans, les Richard-Guenin deviennent l’une des familles influentes de la Franche-Montagne pour que leurs membres deviennent Conseillers, Maîtres Bourgeois et Maires de la Franche-Montagne. Le livre de Jean-Paul Prongué "La Franche-Montagne de Muriaux à la fin du Moyen âge" retrace avec talent l’histoire de la communauté des francs montagnards. C’est lors d’un épisode de l’histoire de cette communauté (la reprise du fief féodal du Bois-Derrier en 1550 par Jehan de la Velle) que se forme le nom "de la Velle".

Les racines de la famille de la Velle sont dans la Franche-Montagne des Bois.

Vers l’an 1000, la Franche-Montagne était un lieu inhospitalier, couvert de forêts où sévissaient loups, "lions des forêts" (lynx) et ours.

En 1384, l’Évêque de Bâle, Imier de Ramstein, décide d’exploiter ce territoire vierge en encourageant, par la franchise d’impôts, ceux qui en acceptaient les risques. Le nom de Franche Montagne est né de cette particularité. Voir la Charte d’Imier de Ramstein du 17 novembre 1384.

Le premier village occupé fut « les Bois » au sud du plateau. Puis Montfaucon (la Franche-Montagne s’appela "Montagne du Faucon" dans d’anciens documents), le Noirmont, Saignelégier, les Genevez se sont développés dans cet esprit d’indépendance qui amènera les « manants » de la Franche-Montagne à renégocier, en 1595, avec l’évêque de Bâle, les conditions de cette franchise pour la réaffirmer : c’est le traité de Delémont (voir plus loin sa présentation).

C’est sans doute le lieu-dit « la Velle » qui donna naissance à la branche « de la Velle » née de la famille Richard Guénin. Le premier acte notarial qui fait référence à Jehan de la Velle est, le 21 mai 1550, la lettre de fief de l’abbé Jean Gogniat, abbé prémontré de l’Abbaye de Bellelay, à Jehan Billeboz Richard Guenin et Jehan de la Velle (tous deux cousins). Jehan de la Velle est cité en 1525 lors de sa confirmation. Jehan de la Velle est ainsi le premier fondateur de la branche « de la Velle » de la famille Richard Guenin.

On trouve aussi sur la lettre de fief le nom du père de Jehan de la Velle : Etienne Girardin. Le passage du nom de Girardin à de la Velle a fait l’objet de longs entretiens entre Louis Delavelle et Roger Châtelain. L’explication en est donnée plus loin dans ce document.

JPEG - 57.1 ko
Carte de localisation de la Franche-Montagne
Carte de localisation de la Franche-Montagne (Franches-Montagnes) et de Saignelégier, dans le canton du Jura

La Franche-Montagne est aujourd’hui le lieu d’élevage de chevaux de selle de la race "Franche-Montagne". On peut les trouver en liberté, en particulier, à Muriaux, au Bémont, aux Rouges Terres.

Si vous souhaitez visiter les Franches-Montagnes : son syndicat d’initiative


(*) Les Franches-Montagnes s’appelèrent "Franches-Montagnes des Bois" à partir du 14ème siècle , reprenant ici le nom du premier village qui se développa sur le plateau. Elles s’appelèrent "Franche-Montagne de Muriaux" dans la période précédente car faisant partie de la seigneurie de Muriaux qui occupait le chateau de Spiegelberg dont les ruines sont encore présentes sur la commune. Elle s’appela parfois la "Franche-Montagne" sur des actes notariés entre le 15ème et le 19ème siècle. Nous retiendrons cette dénomination sauf orthographe contraire mentionnée dans les documents. La rive gauche du Doubs, en Franche-Comté, est aussi nommée "la Franche-Montagne".


Commentaires  forum ferme

Sites favoris


55 sites référencés dans ce secteur

Brèves

1er février 2008 - de mars à août 2008-Exposition Blarer de Wartensee à Porrentruy

L’Hôtel-Dieu de Porrentruy consacre une grande exposition au prince-évêque décédé il y a 400 ans Le (...)

31 mai 2007 - Calendrier des manifestations à Saignelégier (JU) en 2008

A noter en particulier le Marché-concours national de chevaux des 8-9-10 août 2008 à (...)

31 mai 2007 - Le marché concours du cheval "Franche-Montagne" aura lieu les 7-8-9 août 2009

Thurgovie hôte d’honneur de l’édition 2009 Le Canton de Thurgovie sera l’hôte d’honneur de (...)

31 mai 2007 - Saint-Ursanne la Fantastique -se veut également artistique

Extrait du Quotidien Jurassien
Saint-Ursanne la Fantastique -se veut également artistique A un (...)